Le projet DoRANum

Le projet DoRANum (Données de la Recherche : Apprentissage NUMérique à la gestion et au partage) a pour objectif de mettre en place un dispositif de formation à distance d’accès coordonné, intégrant différentes ressources d’auto-formation sur la thématique de la gestion et du partage des données de la recherche. Existantes ou créées dans le cadre du projet, ces ressources proposeront plusieurs parcours et modes d’apprentissage. La diversité des ressources et la complémentarité des modes et parcours devraient permettre de répondre aux attentes et usages des publics visés : chercheurs, enseignants-chercheurs, doctorants et professionnels de l’information des établissements d’enseignement supérieur et de recherche.

Lire la suite

J'aime

Dispositif de formation à la MSH Ange Guépin : _dayClic et _dayBug

Depuis 2015, le pôle numérique de la MSH Ange-Guépin a conçu et développé deux formats de formation complémentaires à destination des chercheurs, enseignants-chercheurs, doctorants et autres personnels de la recherche: _dayClic(); et _dayBug(); Ces deux formats ont pour objectif de (re)créer des liens forts entre les chercheurs et les dispositifs numériques (TGIR, IR, plateformes, etc.), expressions de la mutation des pratiques de recherche en régime numérique.

Le format _dayClic(); est conçu en deux temps:

  • La matinée est généralement consacrée à 2 ou 3 interventions qui amènent à repositionner le thème de la journée dans un contexte et à apporter ainsi des éléments de réflexion et de compréhension sur des questions que pose le numérique dans la recherche (co-construction d’objets de recherche, gestionnarisation des données, nouveaux outils de l’analyse et de la visualisation, etc.).
  • Après un repas en commun, l’après-midi est destiné à des ateliers de mise en pratiques qui peuvent prendre la forme d’initiation à de la manipulation d’outils, de débats et de discussions techniques à partir de retours d’expériences, ou de foire aux questions permettant à tout un chacun de discuter sur ses propres objet, sujet, problème.

Le format _dayBug(); est le format opérationnel et pratique de _dayClic();. Il est conçu:

  • En série, pour répondre aux besoins fondamentaux des chercheurs (éléments de langage, manipulation, mise en situation, etc.), dans le domaine numérique, notamment sur les questions liées aux données de la recherche.
  • Sur des demi-journées de formation en présentiel, avec un petit groupe de stagiaires (une dizaine de personnes) pour faire de la transmission un moment mémorable, en intégrant un volet « jeu sérieux » (quizz, jeu de cartes, etc.). Le jeu participe à une décomplexion nécessaire du stagiaire face au numérique et à une meilleure pérennisation des connaissances et des méthodes au-delà du temps imparti au stage.

Lire la suite

J'aime

Ouverture de data.persee.fr

L’UMS Persée est une Unité Mixte de Service réunissant l’Université de Lyon, l’ENS de Lyon et le CNRS et bénéficiant du soutien du MENESR. L’UMS, réalise depuis plus de 10 ans le portail Persée (www.persee.fr) regroupant des milliers de publications scientifiques accessibles librement et gratuitement et comptabilisant 30 millions de visites annuelles. Le portail permet une recherche dans plus de 650 000 documents au travers d’outils de navigation exploitant trois index (documents, illustrations et auteurs) et proposant des fonctionnalités de tri par facettes. De plus, Persée collabore avec des équipes de recherche, des bibliothèques et des archives pour produire des bibliothèques scientifiques numériques présentant un haut niveau de spécialisation. Ces « Perséides » ont pour point de départ des corpus adossés à des programmes de recherche qui sont numérisés, documentés, alignés sur des référentiels, diffusés par le biais de sites web dédiés et largement instrumentés pour en permettre une exploitation scientifique.
 
data.persee.fr constitue un point d’accès unique à l’ensemble des métadonnées produites par Persée pour alimenter son portail et les Perséides. Ces métadonnées sont disponibles au format RDF suivant les principes du web sémantique. Elles décrivent les collections et les corpus traités par Persée (articles, documents, illustrations, auteurs, etc.) mais également les données élaborées avec nos partenaires (idRef par exemple) et des données collectées auprès de divers référentiels (GBIF, DBpedia, data.bnf, VIAF…).
 
L’objectif visé est non seulement de proposer aux communautés de chercheurs un nouveau type de service mais aussi de leur permettre de se réapproprier pleinement les métadonnées de Persée. En effet, les sites web, même s’ils proposent des outils de navigation et de recherche performants, imposent un cadre de représentation de l’information voulu par leurs concepteurs et cohérent avec les objectifs initiaux d’un projet (présentation arborescente des revues sur le portail Persée par exemple). La manière dont les métadonnées sont décrites et mises à disposition sur un triplestore permettent aux chercheurs une exploitation plus complexe et plus personnalisée que celle autorisée par les sites web traditionnels. Les chercheurs peuvent sélectionner et récupérer les jeux de données qui les intéressent et par là-même constituer leurs propres bibliographies thématiques, ou liées à un auteur, ou bien réunir toutes les informations concernant un site archéologique, ou toutes les illustrations rattachées à un même photographe, etc.
 
Pour faciliter la prise en main par les chercheurs de Data Persée, différents modes d’exploration sont proposés : un « sparql endpoint » pour les initiés et l’outil « Sparklis » qui permettra au plus grand nombre de formuler ses requêtes en langage naturel, sans connaissance a priori des contenus et de leurs modèles. Une attention particulière a été apportée à la médiation avec des outils de visualisation, la réalisation de tutoriels (vidéo et texte) et la possibilité de solliciter l’équipe Persée pour formuler des requêtes complexes. Dans la continuité de ces propositions, Persée et l’URFIST de Lyon collaborent pour définir et mettre en œuvre des formations ciblées à destination des chercheurs.
 
Avoir davantage d’information sur le triplestore de Persée :
http://data.persee.fr/ressources/le-triplestore-de-persee/
 
Accéder aux tutoriels vidéo :
http://data.persee.fr/ressources/tutoriels/
 
Tester des requêtes exemples :
http://data.persee.fr/ressources/requetes-exemples/

Nathalie Fargier, directrice

J'aime

Ouverture des données de recherche. Guide d’analyse du cadre juridique en France.

Construire de bonnes pratiques de gestion et partage des données de la recherche  est essentiel au fonctionnement harmonieux des communautés disciplinaires de chercheurs. Ce mouvement vertueux sera d’autant facilité qu’il se construira dans un paysage juridique éclairci, adapté aux nécessités de la science du 21ème siècle.

Les choses avancent avec les modifications apportées au cadre juridique et réglementaire national ces derniers mois, notamment par la LOI n° 2015-1779 du 28 décembre 2015 relative à la gratuité et aux modalités de la réutilisation des informations du secteur public (loi Valter) et par la loi pour une République Numérique n°1321 du 07/10/2016 (loi Lemaire).

Mais respecter ces nouvelles dispositions légales et réglementaires n’est pas forcément tâche aisée pour le chercheur impliqué dans des programmes de recherche concurrentiels et partenariaux. Aussi, un groupe de juristes d’organismes de recherche, réunis par l’Inra, vient de produire un guide de lecture et de compréhension du cadre juridique appliqué à l’ouverture des données de recherche, destiné à faciliter la vie des chercheurs.

http://prodinra.inra.fr/ft?id={97224C30-C56B-4CC2-8F78-41C7E1AF5148}

Une version 2 devrait sortir au cours de l’été 2017.

Voir une présentation plus complète sur le site datapartage de l’Inra.

Voir aussi le support de formation de N. Morcrette (Inra UCPI) et N. Gandon (IngeNum): Existe-t-il un cadre juridique pour les données de la recherche? (juin 2016):

DoRANum proposera des supports complémentaires sur la thématique des enjeux juridiques et éthiques au cours du printemps 2017.

(communication de Francis André)

J'aime

Atelier Inserm 246 : gestion et réutilisation des données en santé, mai-juin 2017

L’Inist-CNRS et l’INSERM co-organisent l’Atelier Inserm 246 consacré à la gestion et réutilisation des données en santé : enjeux méthodologiques.

La première partie se déroulera à Bordeaux du 15 au 17 mai 2017, la deuxième partie aura lieu le 27 ou 28 juin 2017 à Vandoeuvre-lès-Nancy et du 29 au 30 juin 2017 à Paris.

Cet atelier vise à fournir un aperçu des outils méthodologiques et bonnes pratiques à adopter pour une meilleure gestion des données en santé tout au long de leur cycle de vie, pour un partage responsable et pour une réutilisation de ces données.

Il s’adresse plus particulièrement aux chercheurs, enseignants-chercheurs, doctorants, médecins et acteurs impliqués dans la production, la gestion, l’exploitation des données médico-administratives et scientifiques en Santé.

La date limite d’inscription est fixée au 3 mars 2017.

Plus d’information et inscription

Inist-CNRS and the INSERM are co-organizing the Inserm workshop 246 dedicated to the management and reuse of health data: methodological issues.

The first part will take place in Bordeaux from May 15th to 17th 2017 and the second part June 27th or 28th 2017 in Vandoeuvre-lès-Nancy and from June 29th to 30th 2017 in Paris.

This workshop aims to provide an overview of the methodological tools and best practices for a better management of health data throughout its life cycle and for responsible sharing and re-use.

It is aimed particularly at researchers, teacher-researchers, doctoral students, doctors and those involved in the production, management and exploitation of medico-administrative and scientific data in the Health field.

The deadline for registrations is March 3rd 2017.

For more information and to register

J'aime

Séminaire Eprist BSN10 « Données scientifiques » le 16 février à Paris

Le séminaire « Données scientifiques: Outils et services pour la gestion et l’ouverture des données scientifiques »  qui aura lieu demain, 16 février 2017, à l’Inra, amphithéâtre, 147 rue de l’Université, 75007 Paris, sera retransmis en direct par webcast. Vous pourrez poser vos questions aux orateurs grâce au module de chat .

J'aime

DataCite: Les identifiants pérennes au service de la recherche

Membre du consortium international DataCite, l’Inist-CNRS est agence d’attribution de l’identifiant DOI en France.

Elément majeur d’une bonne pratique dans le mouvement de l’Open Science, les identifiants pérennes jouent un rôle clé en facilitant la découverte et l’accès à long terme aux objets scientifiques issus de la recherche. Ils permettent ainsi d’identifier, référencer, partager et citer les données afin d’accroître leur visibilité.

Le DOI (Digital Object Identifier) en est un exemple. Il peut être attribué aux résultats de la recherche (données, images, vidéos…).

Une équipe dédiée au sein de l’Inist-CNRS se tient à votre disposition pour vous conseiller au plus près de vos recherches dans l’attribution de DOI à vos données (fourniture des préfixes DOI, assistance à la création et la conversion de métadonnées…). Elle vous accompagne également dans l’utilisation des différents services proposés par DataCite.

Contact : datasets@inist.fr
Tel : 03 83 50 46 70

J'aime

Lancement de DMP OPIDoR

DMP OPIDoR:

Data Management Plan pour une Optimisation du Partage et de l’Interopérabilité des Données de la Recherche

 

Planifier la gestion des données de recherche constitue un élément clé pour leur conservation et leur réutilisation par la communauté scientifique.

 

Dans le cadre de la stratégie IST du CNRS, l’Inist propose DMP OPIDoR un nouveau service à destination de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

 

Cet outil intuitif et collaboratif permet au chercheur et à ses partenaires de rédiger un plan de gestion de données*, en proposant différents modèles préconisés par les institutions et financeurs (Commission européenne…), ainsi que des guides et des exemples personnalisés.

 

DMP OPIDoR s’inscrit ainsi dans une démarche de collaboration et d’échange et intégrera les réflexions et évolutions menées au niveau national et international.
Pour toute information complémentaire: info-opidor@inist.fr

 

*Un Plan de gestion des données ou Data Management Plan (DMP) est un document évolutif décrivant la collecte, le traitement, la documentation, le stockage, l’archivage, la conservation et le partage des données tout au long de leur cycle de vie dans le cadre d’un projet de recherche.
J'aime

Ouverture de la Journée Nationale d’Etudes sur le partage des données de la recherche

Journée Nationale d’Etudes 2016 du réseau des Urfist : partage des données de la recherche (modèle scientifiques, évaluation, services, compétences)

Intervenant : M. Michel Marian, Sous-directeur du Pilotage stratégique et des territoires à la Direction générale de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle et à la Direction générale de la recherche et de l’innovation du Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche

Un résumé en sketchnote par Magalie Le Gall

J'aime

Les données de la recherche dans les thèses de doctorat

Journée Nationale d’Etudes 2016 du réseau des Urfist : partage des données de la recherche (modèle scientifiques, évaluation, services, compétences)

Intervenants : Joachim Schöpfer, GERiiCO/ANRT et Isabelle Westen, SCD, Université Lille 3

Un résumé en sketchnote par Magalie Le Gall

Les intervenants présenteront la démarche de l’Université de Lille Sciences humaines et sociales. L’objectif est d’aider les doctorants à mieux gérer leur données scientifiques, à proposer des solutions de conservation et à inciter au partage, tout ceci dans le contexte d’une politique d’Open Access et d’Open Science. L’initiative de Lille SHS est portée par le SCD, l’École Doctorale SHS, le laboratoire GERiiCO et l’ANRT. Le projet a débuté en 2013, a été conceptualisé sous forme d’un livre blanc publié en 2015 sur HAL http://hal.univ-lille3.fr/hal-01192930 et se mettra progressivement en place jusqu’en 2018, y compris avec d’autres partenaires.

J'aime